Prévention solaire 2019 La Ville de Besançon et le Grand Besançon : un exemple en FRANCE Herve VAN LANDUYT Asfoder 2019

Prévention solaire  2019  La Ville de Besançon et le Grand Besançon : un exemple en FRANCE   Herve VAN LANDUYT  Asfoder 2019

La VILLE DE BESANCON et le Grand BESANCON un exemple pour la prévention solaire .

Un travail de prévention solaire  exemplaire depuis plusieurs années

Un partenaire et un relais exemplaire de l’ASFODER 

Des actions spécifiques depuis des années au sein des piscines et des manifestations sportives . Une présence important à Vital été depuis plusieurs années

Des informations régulières sur le BVV, le site de la mairie , les panneaux d’informations..

Merci à tous pour votre aide.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est Prévention-solaire-Besançon-Juin-2019-Photo-ER-Ludovic-LAUDE-1.jpg.

Cliché propriété de l’est républicain Merci à son auteur Franck Hakmoun

2019

Lancement de la campagne sur la prévention solaire 2019 au square Coluche Mercredi 5 juin 11 h

Grandes Heures nature juin2019 un grand événement où le stand prévention solaire sera présent en partenariat avec l’ASFODER, A FLEUR DE PEAU, LA MSA , L’ASEPT et FEMASCO

Présence comme tous les ans à Vital été et aux sein des piscines

2018

Le stand prévention solaire était présent  sur le Raid Handi-Forts et le Raid Trip’N Doubs, permettant à Besançon de vivre au rythme des raids multisports, le temps d’un week-end.

Grace à Mr Thierry CASSARD  ( Ville de Besançon ) , toujours aussi dynamique,  des centaines d’enfants (groupes scolaires, familles au sein des piscines et à Vital été ) ont reçu des messages de prévention et de protection solaire .

Solaire attitude Ville Besançon Asfoder 2018 Campagne Solaire attitude 2018

Reportage France 3 : <http://franche-comte.france3.fr/2012/08/08/attention-danger-les-precautions-prendre-pour-profiter-du-soleil-61635.html>

2017 Profiter du soleil en toute sécurité Centre loisirs de Velotte

Les enfants du centre de loisirs de Velotte étaient conviés ce lundi 10 juillet sur une aire de jeux du quartier pour une journée de prévention aux risques solaires dans le cadre du lancement de la campagne estivale « Solaire attitude ».

Extrait article Est 10 juillet :

« On aime être au soleil mais cela n’est pas sans risque », rappelle Cyril Devesa, adjoint au maire délégué à la santé, l’hygiène et la prévention sanitaire à la ville de Besançon. Associé à l’Association des dermatologues de Franche-Comté (ASFODER), la municipalité a relancé la campagne estivale de prévention « Solaire attitude » qui existe depuis plus de dix ans. Cette journée d’activité était à destination des plus jeunes. Les organisateurs ont décidé de lancer la campagne sur l’aire de jeux du quartier de Velotte, ces espaces de loisirs constituant une cible privilégiée des rayons ultra-violets, principaux facteurs de cancers. « Chaque année, plus de 10 000 cancers de la peau due au soleil sont diagnostiqués », rappelle Cyril Devesa. Le mélanome de la peau est classé au 11e rang des cancers les plus fréquents en France et la « Franche Comté pointe hélas en tête des régions pour la mortalité par mélanome chez les moins de 40 ans », explique la Ville dans son communiqué.

« En s’amusant, ils comprennent les risques du soleil »

C’est par des jeux et des animations ludiques que la campagne « Solaire Attitude » compte sensibiliser le jeune public. Durant tout l’été, des activités, tels qu’un jeu de l’oie géant, seront proposées dans des lieux à risques tels que les piscines ou encore Vital’été. Le but est d’apprendre aux enfants à se protéger du soleil en rappelant des règles élémentaires comme : éviter les heures les plus chaudes (11 h à 16 h), se couvrir le corps avec des vêtements adaptés comme des t-shirts teintés, porter un chapeau ou une casquette, se munir de lunettes de soleil et appliquer une crème indice 50 au minimum toutes les deux heures ou à chaque sortie de l’eau sans oublier de boire régulièrement pour éviter la déshydratation. Ces quelques gestes permettent à tous de passer un été en toute sécurité.

Antonin GAUDOT