Vitamine D : PROTECTION SOLAIRE ADAPTEE et VITAMINE D : Un dilemme : Soleil ou Huile de foie de Morue?? Asfoder 2016

L’EXPOSITION SOLAIRE EN FIN DE JOURNEE N’A AUCUN INTERET. IL FAUT DE UVB (LES PLUS DANGEREUX) ENTRE 11H ET 16 H EN PERIODE D’ETE. CEPENDANT, 10 MINUTES 3 A 4 FOIS PAR SEMAINE SUR LES ZONES LES PLUS BLANCHES DE VOTRE PEAU SUFFISSENT POUR FAIRE VOTRE RESERVE DE VITAMINE D. Il ne faut pas mettre de crème solaire pendant cette courte période  Ce sont les UVB qui sont responsables de la synthèse de la vitamine D ( le maximum UVB est entre 11h et 16 h)

Les anciens avaient raison de consommer de l-huile de foie de morue en hiver (une cuillère a soupe par jour tous les jours en hiver )

Aujourd’hui , il  faut proposer un apport externe en période d’hiver (gouttes ou ampoules), à adapter selon l’âge et la carnation(les peux noires doivent recevoir des doses plus importantes 1/mois  5 à 6 / hiver) . Il faut prendre la vitamine D avec un aliment gras lacté en fin de repas. Il s’agit d’une vitamine lipophilie
Idéalement, en hiver, une dose en octobre, une dose en décembre et une dose en février (Europe du nord) Attention, il ne faut pas faire de surdosage.

Avoir le bon taux de vitamine D ? : la vitamine D est indispensable pour l’ossification et intervient certainement dans le cadre de la protection de certains cancers (prostate, digestifs, sein…)
Cependant, l’excès de bronzage ou les expositions solaires même passives (sports, jardinage, loisirs…) sont responsables de cancers cutanés de plus en plus nombreux et mortels , de la cataracte, peut être de la DMLA et du vieillissement cutané irréversible.


La vitamine D
La vitamine D est indispensable à la fabrication des os. Les 2/3 des besoins sont couverts par la synthèse cutanée, 1/3 par l’alimentation. L’exposition aux UVB induit l’activation d’un dérivé du cholestérol dans la peau qui passe ensuite dans le foie et le rein avant d’être transformé en vitamine D active pour l’os. Cinq à dix minutes de soleil par jour, 6 mois dans l’année sur les zones découvertes suffisent pour que notre organisme la synthétise. Attention, il faut des UVB, donc il faut s’exposer peu mais entre 11 h et 16 h Plus le peau est bronzée, mate ou noire moins le peau fabrique de vitamine D.

Le reste de l’année, en période hivernale, il faut penser à prendre de la vitamine D en dose ou de façon quotidienne.
Attention, il ne faut pas prendre de la vitamine D sans avis médical. Le surdosage est dangereux.
Attention, il faut penser à coupler cette prise avec des aliments calciques.

Certains aliments apportent plus de vitamine D

Présence de la vitamine D dans les aliments Produits µg de vitamine D / 100 g
huile de foie de morue 200
saumon, hareng, anchois, pilchard 12-20
sardine, truite arc en ciel, maquereau, margarine 8-12
anguille, thon, huître, caviar, jaune d’œuf 3-8
truite des rivières, limande, œufs de lampe 1,5-3
rouget, foies de génisse et d’agneau, beurre, jambon, lard, pâtés, champignons 0,6-1,5

Bronzage artificiel : source de vitamine D ?

Devant le message publicitaire de plus en plus diffusé par les professionnels du bronzage artificiel, vantant les bienfaits des « bancs solaires » pour lutter contre le manque de vitamine D pendant l’hiver, l’Institut national du cancer (INCa), saisi par la Direction générale de la santé (DGS), vient de dénoncer dans un rapport cette pratique cancérogène. En aucun cas, l’utilisation de cabines à bronzer ne peut être justifiée comme source de vitamine D.

Articles  à consulter :

CARENCE VIT D  80 % des occidentux ? :vitamine-d-carence-80-des-occidentaux-concernes-doc-2015

vitamine-d-metabolisme-2014

Vitamine D Aspects pratiques : vit-d-aspects-pratiques-2011-gemvi

VIT D et Cabine UVA

Pour en savoir plus, voir l’article sur la vitamine D Viitamine D

Autre document : Vitamine D Actualités Vitamine D Actualités Juin 2011

Vit D Nous manquons tous de vitamine D

vit-d-2014-carence-d-chez-les-moins-de-21-ans

vitamine-d-questions-reponses

 

 

Publié dans Bronzage, bronzing, cabines à UVA, crèmes solaires, Fausses croyances, mélanome, prevention solaire, Protection solaire, RIDES, Solaire Attitude, uva, uva artificial, vitamine D | Marqué avec , , , , , , | Laisser un commentaire

Protection solaire Vignerons Vendangeurs CHAPEAU CHEMISE Asfoder 2016 Posté Dr Hervé Van Landuyt

ASFODER – MSA – FEMASAC – ASEPT – FRSEA  2016

Documents à diffuser : Réalisation Clément PREVITALI 

Asfoder 2016 FL Vendangeurs solaire attitude DV Clément PREVITALI

VENDANGEURS ,VIGNERONS

                  Protégez votre peau et  votre tête

La solaire attitude dans les vignobles Franc Comtois et Bourguignons

Pour que les vendanges de 2016 ne laissent que de beaux souvenirs
Reprendre les bonnes habitudes et le bon sens de nos anciens

Se protéger du soleil par des moyens simples
CHEMISES larges et CHAPEAUX tous les jours

vendangeurs-a-lancienne-2-jpg 

Les cancers de la peau sont de plus en plus fréquents dans nos régions qui semblent toujours sous les nuages et le mauvais temps. La Franche Comte est une des régions où l’incidence des cancers de la peau et la mortalité augmentent rapidement

Les professions extérieures : agriculteurs, maçons, couvreurs charpentiers sont les plus touchées.

De nombreuses fausses croyances expliquent cette situation
1 – bouger ne diminue pas les risques, le danger est parfois plus important, la sueur sur la peau augmente les brulures solaires (allongé sec sur un linge bain est parfois moins dangereux)
2- Les nuages n’arrêtent pas les ultraviolets dangereux.
(ils bloquent la lumière mais aussi les infrarouges, expliquant la sensation de fraicheur faussement rassurante)

3- Les UVB augmentent avec l’altitude (plus de danger à 500 m qu’en bord de mer)

4 – les UV rebondissent s’ils rencontrent du sable mais aussi le sol calcaire de notre belle région

5 – la crème solaire écran total n’existe pas ; c’est un complément) à la chemise et au chapeau pour lutter contre les fameux UV qui rebondissent (réverbération)

6 – le fait d’être torse nu ou tête nue ne permet pas d’avoir moins chaud ; la sueur fait effet loupe : il faut choisir des vêtements légers et larges pour avoir un système de ventilation (exemple des anciens il y a 70 ans ou de pays du sud (Touaregs). Le chapeau permet également une ventilation plus agréable qu’une petite casquette bloquée sur la tête. La casquette ne protège pas vos oreilles (zones fréquemment touchées par les cancers cutanés)

Toutes ces fausses croyances expliquent le bronzage passif aussi dangereux que le bronzage volontaire

NON ,  DANGER plus jamais ….

Mesdames, Messieurs les vignerons, protégez vos vendangeurs :

                                  CHEMISES larges – CHAPEAUX du matin au  soir

Pensez également à surveiller et à faire surveiller votre peau :

 »Taches, Boutons Croutes anormales », consulter votre médecin
Pour en savoir plus notre site : Google ASFODER   www.asfoder.net/site

asfoder-2016-fl-vendangeurs-solaire-attitude-dv-clement-previtaliA

Document d’information spécifique  FRSEA  2016

asfoder-site-plaquette-cphsct-fc-soleil

Frsea-prevention-solaire-plaquette-cphsct-fc-soleil-version-n3-juin-2016

Article 2016  Carnets Comtois  Merci  à la rédaction

sauver-sa-peau-carnets-comtois-redaction-2016

Travail de prévention réalisé sous l’initiative de l’association des dermatologues de Franche Comté ASFODER )

Projet non finalisé ..

Publié dans Cancers cutanés, chapeau, creme solaire, crèmes solaires, dépistage des cancers cutanés, FEMASAC, Franche Comté, keratose actinique, lunettes de soleil, melanome malin, MSA, prevention solaire, profession exterieure, Protection solaire, UV, vendangeurs, vetement antiUV | Marqué avec , , , , , , , , , , , | Commentaires fermés sur Protection solaire Vignerons Vendangeurs CHAPEAU CHEMISE Asfoder 2016 Posté Dr Hervé Van Landuyt

Mélanome Day Nouvelle formule Une semaine de dépistage du 15 au 19 MAI Posté par Dr VAN LANDUYT ASFODER

Pour le bon déroulement de l’opération, le Syndicat National des dermatologues met à disposition du public une plateforme nationale privée de prise de rendez-vous en ligne et un numéro vert   08 05 53 20 17

INFORMATION DU PATIENT ET CONDUITE À TENIR

Lors de cette opération d’initiative privée de santé publique, le dépistage est gratuit.

  • Pour participer à l’opération et prendre rendez-vous, vous devez obligatoirement passer par la plateforme internet ou appeler le N° vert. Vous obtiendrez un rendez-vous avec un identifiant à présenter au dermatologue par sms et/ou par mail,  vous confirmant le lieu, la date et l’horaire. Toute personne n’ayant pas ces éléments sera systématiquement refusée.
  • Les médecins dermatologues participant, procèdent à un examen de dépistage gratuit à la recherche des cancers de la peau et non à une consultation gratuite de dermatologie. Les médecins dermatologues qui effectuent le dépistage sont tous volontaires  et entièrement bénévoles.
  • Il n’y aura aucun acte, traitement ou ordonnance.
  • Si une lésion est diagnostiquée, vous repartirez avec votre fiche pour prendre RV avec le dermatologue de votre choix.

  • Tout le suivi de la lésion dépistée (acte, intervention, traitement) sera payant suivant les tarifs habituels du dermatologue choisi.
  • Le dépistage des cancers de la peau doit être pratiqué de façon à ce que le dermatologue puisse contrôler toutes les parties de votre corps.
  • Le Syndicat National des Dermatologues invite les personnes venant se faire dépister à lire attentivement les documents de prévention et d’information qui leur seront remis avant et pendant le dépistage.
  • Les informations recueillies anonymement par les dermatologues via un questionnaire feront, sauf opposition formelle du patient, l’objet d’un traitement informatique, destiné à évaluer et optimiser le dispositif de prévention et de dépistage des cancers de la peau mis en place. Ces données seront transmises et traitées anonymement par le Syndicat National des Dermatologues-Vénéréologues (SNDV).
    Le fait de se faire dépister implique l’acceptation de ces conditions

CONDUITE À TENIR POUR BÉNÉFICIER DE L’ACTION DE DÉPISTAGE

  • Prendre contact avec la plateforme en ligne pour le rendez-vous
  • Choisir votre centre en le géolocalisant puis le créneau horaire disponible, ou par téléphone par l’intermédiaire du  numéro vert .
  • Vous obtiendrez  un rendez-vous avec un identifiant par sms et/ou par mail  vous confirmant le lieu, la date et l’horaire à présenter au dermatologue
  • Ne jamais se présenter sans identifiant et rendez-vous, vous ne seriez pas reçu,
  • Cet identifiant est personnel ; il n’est valable que pour un dépistage et que pour la personne identifiée.
L’acte de dépistage consiste en l’examen de toute la peau.
Publié dans Cancers cutanés, dépistage des cancers cutanés, mélanome, Melanome Day | Marqué avec , , , , | Commentaires fermés sur Mélanome Day Nouvelle formule Une semaine de dépistage du 15 au 19 MAI Posté par Dr VAN LANDUYT ASFODER

A FLEUR DE PEAU : Prévention des Cancer de la peau Une association franc-comtoise pour aider la recherche et les malades hospitalisés Posté par le Dr Hervé VAN LANDUYT

A FLEUR DE PEAU

 

Une association de soutien aux malades et à la recherche contre les cancers de la peau 

PLAQ À fleur peau 30-03-2017a

Document édité grâce au soutien de l’association A fleur de Perau

Cahiers Comtois Projet Solaire C-29-publireportage2

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Plaquette A fleur de peau 2 2015

 

 

 

 

 

 

 

Vous pouvez adresser vos dons ou contacter l’association

A fleur de peau : 6 r des brosses 25000 Besançon

afleurdepeau@neuf.fr

2016  Un article d’information et de prévention  réalisé dans Carnets comtois grâce à une subvention de cette association

Sauver-sa-peau Carnets Comtois Rédaction 2016

Posté par le Dr Hervé VAN LANDUYT avec l’accord du Pr François AUBIN

 

Publié dans A fleur de peau, Cancers cutanés, dépistage des cancers cutanés, Franche Comté, mélanome, poster, Surveillance des grains de beauté, Surveille ta peau | Marqué avec , , , , , , , | Commentaires fermés sur A FLEUR DE PEAU : Prévention des Cancer de la peau Une association franc-comtoise pour aider la recherche et les malades hospitalisés Posté par le Dr Hervé VAN LANDUYT

Campagne de Prévention 2017 SUEDE A voir et à méditer

Prévention Protection solaire

Cancer de la peau 2017 Moins de 2 français sur 5 connaissent bien les facteurs de risque de cancer cutané

Voir ce document de prévention / campagne suédoise dans plusieurs langues et le diffuser +++ :

une-campagne-surrealiste-de-sensibilisation-contre-le-cancer-de-la-peau

https://iletaitunepub.fr/2017/02/06/une-campagne-surrealiste-de-sensibilisation-contre-le-cancer-de-la-peau/

et à diffuser

 

Merci

 

Dr Van landuyt   Asfoder

Publié dans bronzing, Cancers cutanés, melanome malin | Marqué avec , , , | Commentaires fermés sur Campagne de Prévention 2017 SUEDE A voir et à méditer

Place des médecins de famille dans le dépistage et la prévention des cancers de la peau Étude 2017 Asfoder MSA FEMASAC Posté par Dr Hervé VAN LANDUYT Asfoder 2017

Un travail destiné à mieux comprendre les difficultés des médecins de famille dans le cadre du dépistage et de la prévention des cancers de la peau 

Ce travail de collaboration est d’autant plus important dans notre région rurale qui souffre de plus en plus d’un manque de dermatologues

CANCERS  CUTANES : Les campagnes de prévention primaire et  secondaire des cancers cutanés ne son suffisantes.

 CANCERS  CUTANES  Les CHIFFRES  en 2017

           En 2017, les cancers de la peau sont les cancers les plus fréquents. Le carcinome basocellulaire est le premier cancer au monde. 1 cancer sur 3 est un cancer cutané.

Plus de 120 000 nouveaux cas de cancers de la peau sont diagnostiqués chaque année en France, dont environ 11 000 mélanomes,  cancer de la peau le plus grave, responsable de plus de 1700 décès.  La morbidité et le coût social qui en découlent  sont très importants.

En 1930, le risque de développer un mélanome était de 1/1500. Aujourd’hui il est de 1/50. Un homme né en 1950 présente 5  fois plus de risque de développer un mélanome qu’un homme né en 1920.

Aujourd’hui, le mélanome est  une des  premières causes de mort par cancer pour les moins de 35 ans. En France, un décès par cancer de la peau toutes les 4 à 5 heures. C’est le cancer dont l’incidence  progresse la plus vite. Depuis les années 1950, l’incidence double tous les dix ans dans les pays à population blanche. Le dépistage plus précoce permet de limiter la mortalité.

          Concernant les nævus (grains de beauté), ils apparaissent naturellement de 0 à plus de 50 ans. Ils sont génétiquement programmés. L’exposition solaire accélère ce processus et augmente la pigmentation. Il faut savoir que 8 fois sur 10, il n’y a pas de naevus avant un mélanome. Seule la prévention solaire dès la petite enfance permettra de stopper l’incidence de ce cancer. Ceci est encore plus évident pour les carcinomes cutanés (exposition chronique annuelle)

La Franche Comte figure parmi les régions où l’incidence et la mortalité des cancers de la peau type mélanome semble la plus importante en France. Les professions extérieures (agriculteurs, maçons,  couvreurs zingueurs) sont les plus touchés : travaux en altitude à 1000 m sans protection vestimentaire depuis le plus jeune âge (bronzage passif). Les carcinomes baso et spinocellulaire sont encore plus fréquents. La prise en charge chirurgicale est parfois difficile et son cout budgétaire est très important.

           Seul un changement radical de notre comportement solaire et un dépistage précoce permettront de stopper ce cancer évitable et assez facilement détectable. Les jeunes représentent  la population la plus à risque : il faut rapidement assurer leur protection solaire  de façon efficace et stricte  (prévention primaire)

Bien insister sur le bronzage passif : travail de la terre, couvreur-zingueur, ouvrier de BTP, sports, jardinages, tous les jours, toute l’année.

Un meilleur dépistage et un traitement précoce permettront de diminuer la morbidité et la mortalité (prévention secondaire).

 Le médecin de famille occupe une place fondamentale au cœur de ce travail

Le paradoxe en 2017, les seuls antirides efficaces : un chapeau large,  un vêtement qui flotte un peu foncé  et une crème adaptée avec un  bon indice de protection tous les jours du matin au soir et toute l’année.

Campagne 2017  : Un questionnaire destiné aux médecins généralistes pour mieux comprendre et connaitre leur difficultés sur le terrain.

Asfoder MSA 2017 Dépistage Prévention des cancers de la peau 2017 Lettre d’explication DV 12 2

ASFODER MSA CANCERS CUTANES CHIFFRES 2017 HVL Dossiers Medecins traitants Femasac DV 12 2

ASFODER MSA FEMASAC MG LA SOLAIRE ATTITUDE

ASFODER MSA Femasac Questionnaire Médecins généralistes 2017

Campagne d’information réalisée par ASFODER (Ass. Des Dermatologues de Franche Comté) – MSA Franche Comté Bourgogne – FEMASAC – ASEPT

 

Remerciements :

Dr Jean Jacques LAPLANTE  Me Nadia GUILLOU  MSA  / ASEPT
 M. Clément PREVITALI  Me Blandine TASSEL  FEMASAC
Me REHN Professeur de SVT et à l’IPR de SVT Rectorat de Besançon

Document posté le 19/2 en cours d’élaboration  Merci   

 

 

Publié dans Cancers cutanés, creme solaire, crèmes solaires, dépistage des cancers cutanés, FEMASAC, mélanome, melanome malin, MSA, prevention solaire, Protection solaire, Surveillance des grains de beauté, Surveille ta peau, Travailleurs extérieurs, vetement antiUV | Marqué avec , , , , , , , , , , | Commentaires fermés sur Place des médecins de famille dans le dépistage et la prévention des cancers de la peau Étude 2017 Asfoder MSA FEMASAC Posté par Dr Hervé VAN LANDUYT Asfoder 2017

Travail d’information et de prévention solaire dans les collèges et les lycées agricoles de Bourgogne Franche comté Me Claire JACQUIN PORRETAZ Posté par Dr Hervé VAN LANDUYT Asfoder 2017

Un travail régional unique réalisé par Me Claire JACQUIN PORRETAZ dans le cadre de sa thèse

Une étude réalisée grâce au soutien et à la collaboration active de la MSA , FEMASAC, de  l’Association  ASEPT, de l’ASFODER  et les IPR de SVT (collaboration travail 2016)

Le but de cette  étude est tout d’abord de mieux connaître les attitudes actuelles en matière de photoprotection chez les jeunes des collèges et lycées agricoles, puis de faire l’état des lieux de leurs connaissances en la matière.

Ce  travail a également un but d’information et de prévention, le questionnaire fera l’objet d’un cours et de rappels dont le but est une sensibilisation de la jeune population agricole aux dangers du soleil.

Cette étude se base sur plusieurs arguments (qui seront développés dans le travail final, appuyés d’une bibliographie étayée) que voici dans les grandes lignes :

– la population agricole fait partie des travailleurs extérieurs qui sont les plus à risque de développer des cancers cutanés,

– ces cancers cutanés sont souvent plus agressifs que dans la population générale, ils sont en constante augmentation,

– il s’agit d’un problème de santé public : morbidité et coût importants

– les attitudes de photoprotection ne sont pas optimales, car les connaissances en la matière semblent peu développées

– une meilleure connaissance des dangers du soleil conduira peut être peu à peu à une modification des comportements

– le but ultime étant une diminution de l’incidence des cancers cutanés et de la morbi-mortalité liée à ces derniers (mais l’impact des actions de prévention est très délicat à mesurer), ainsi qu’une diminution des coûts engendrés.

Claire s’est inspirée  de divers questionnaires apparaissant dans de nombreuses études similaires réalisées à travers le monde. Aucune étude de cette ampleur n’a pour l’instant été réalisée en France, qui reste très en retard dans le domaine de la photoprotection.  Son travail  pourra servir d’étude pilote avant une étude à plus grande échelle, nationale par exemple, afin d’élargir encore les actions de prévention en photoprotection.

Doucments provisoires

Claire Objectifs thèse DV 23 2 2017

Claire Document explicatif deroulement de l’etude, aux profs de SVT 23 2 2017

Claire questionnaire thèse PRE TEST 15.02.2017 DV HVL avec titres et partenaires 23 2 2017

Claire Soleil ASFODER Enseignants SVT 2016 Proposition d’activité 23 2 2017

Claire questionnaire Post test PRECOCE thèse 15.0DV 2.2017 DV HVL avec titres et partenaires 23 2 2017

Claire questionnaire Post test PRECOCE thèse 15.02.2017 DV HVL avec titres et partenaires 23 2 2017

Claire questionnaire Post test TARDIF thèse 15.02.2017 DV HVL avec titres et partenaires 23 2 2017

Claire Thèse corrigé explicatif DV 23 2 2017

 

Remerciements :

Dr Jean Jacques LAPLANTE  Me Nadia GUILLOU  MSA   / ASEPT
 M. Clément PREVITALI  Me Blandine TASSEL  FEMASAC
Me REHN Professeur de SVT et à l’IPR de SVT Rectorat de Besançon

 

Dossier et document en cour d’élaboration .MERCI

Publié dans Bronzage, Bronzage passif, crèmes solaires, dépistage des cancers cutanés, enseignants SVT, Fausses croyances, FEMASAC, lumière, MSA, prevention solaire, Professeurs, profession exterieure, uva, UVB, vendangeurs, vetement antiUV | Marqué avec , , , , , , , , , , | Commentaires fermés sur Travail d’information et de prévention solaire dans les collèges et les lycées agricoles de Bourgogne Franche comté Me Claire JACQUIN PORRETAZ Posté par Dr Hervé VAN LANDUYT Asfoder 2017

ASFODER La solaire attitude Projets 2017 Dr Hervé Van Landuyt Asfoder Plan Cancer 2017

Article 2017 : Cancer de la peau 2017 Moins de 2 français sur 5 connaissent bien les facteurs de risque de cancer cutané

La solaire attitude en Franche Comté

ASFODER  Projets 2017

  • Demander aux laboratoires de produits solaires, aux professionnels des voyages exotiques et à toutes les professions qui favorisent l’exposition solaire de faire figurer des recommandations :

 ‘’Pour que le soleil reste un plaisir’’

‘’ L’abus de bronzage est dangereux pour la santé’’

  • Reconduite du travail 2016 : Information dans tous les lycées et collèges avec les enseignants de SVT de Franche Comté: Permettre de mieux comprendre les UV, les IR et les effets de la lumière. Ce document spécifique régional sera proposé au niveau national
  • Un travail de prévention avec les professions agricoles et toutes les professions extérieures : Inciter tous les professionnels extérieurs à mieux se protéger: Un message simple Chemise Chapeau tous les jours. Travail en collaboration avec la MSA, les professionnels du BTP et la ville de Besançon
  • Proposer une nouvelle fois, en collaboration avec le rectorat, un travail de prévention dans les écoles primaires de la région

   La règle des 2 CH : CHaussures -> CHapeau

‘’Expliquer aux jeunes enfants qu’il faut toujours sortir couvert’’

Si tu mets des CHAUSSURES , tu mets ton CHAPEAU

Si tu n’as pas de chaussure, ni de chapeau , reste à l’intérieur 

  • Réalisation d’un nouveau poster grand public 

‘’ Quand il ne pleut pas de l’eau, il pleut du soleil (UV) ‘’

  • Continuer à inciter nos patients à une meilleure prévention et leur appendre l’autodépistage : ‘’ Taches, Boutons,  Croûtes : Surveiller votre peau ’’Continuer à développer notre site d’informations et de prévention. Site accessible à tous
  •  Pour vous, vos proches et vos patients, notre site: www.asfoder.net/site ou Google -> Asfoder

Documents 2017 : Cancer de la peau 2017 Moins de 2 français sur 5 connaissent bien les facteurs de risque de cancer cutané (extrait du net)

Protection solaire 2017 Parasol ou crème solaire Fausses croyances

Contacts   Dr Herve VAN LANDUYT   Pr François AUBIN  CHU 

ASFODER  Plan Cancer 2017

 

asfoder-2017-la-solaire-attitude-en-franche-comte-projets-2017-dv

Publié dans ASFODER, Autoexamen de sa peau, autosurveillance des naevus, enfant, enseignants SVT, Franche Comté, mélanome, melanome malin, MSA, prevention solaire, professeurs des écoles, profession exterieure, Solaire Attitude, Surveillance des grains de beauté, Surveille ta peau, Travailleurs extérieurs, UV, uva, UVB, vetement antiUV | Marqué avec , , , , , , , , | Commentaires fermés sur ASFODER La solaire attitude Projets 2017 Dr Hervé Van Landuyt Asfoder Plan Cancer 2017

POUR SAUVER TA PEAU : SURVEILLE TA PEAU. Chercher son cancer tout seul ou en couple Posté Dr Hervé VAN LANDUYT Asfoder 2016

POUR SAUVER TA PEAU SURVEILLE TA PEAU :

Chercher son cancer tout seul ou en couple (c’est mieux)

La peau est  le seul organe que vous pouvez examiner seuls sans examen complémentaire

Deux à trois fois par an , dans une pièce bien éclairée , vous devez auto examiner votre peau de la tête aux pieds.( Idéalement, faire cet examen en couple) : Connaitre sa peau pour identifier rapidement une nouvelle lésion

Au moindre doute, une croute nouvelle, un bouton anormal qui grossit, une tache pigmentée ou un nævus (grains de beauté) qui change, vous devez consulter votre médecin 

UN CANCER CUTANÉ OPÉRÉ PRÉCOCEMENT EST GUÉRI SANS AUCUN TRAITEMENT COMPLÉMENTAIRE

Les naevus (grains de beauté)  apparaissent naturellement de 0 à plus de 50 ans. Ils sont génétiquement programmés. L’exposition solaire accélère ce processus et augmente la pigmentation. Les nævus pigmentaires disparaissent avec l’age (auto digestion)

Il faut savoir que 8 fois sur 10, il n’y a pas de naevus avant un mélanome. Seule la
prévention solaire dès la petite enfance permettra de stopper l’incidence de ce cancer. Ceci
est encore plus évident pour les carcinomes cutanés (exposition chronique annuelle)

 

Croutes  (Kératose actinique, Carcinome spinocellulaire)

keratose-actinique-photo-1keratose-actinique-photo-2

Bouton (Carcinome basocellulaire et autres tumeurs)

 

baso-extrait-net

 Tache (Mélanome, Carcinome basocellulaire tatoué..)

Attention 8 à 9 fois sur 10, il n’y a pas de grain de beauté (naevus) avant un mélanome

melanome-van-landuyt

melanome-dr-hvl-besancon

Voir règle des A B C D E 

SURVEILLANCE -> AUTO EXAMEN  mais le plus important pour éviter un cancer de la peau , c’est la protection solaire tous les jours toute l’année : VÊTEMENTS (Chemise)  + CHAPEAU + Crème 50+ en COMPLÉMENT régulièrement (toutes les heures)

Publié dans Autoexamen de sa peau, autosurveillance des naevus, Cancers cutanés, croutes, dépistage des cancers cutanés, grains de beauté, keratose actinique, mélanome, melanome malin, naevus, Plaies chroniques, Surveillance des grains de beauté, Surveille ta peau, tache solaire | Marqué avec , , , , , , , | Commentaires fermés sur POUR SAUVER TA PEAU : SURVEILLE TA PEAU. Chercher son cancer tout seul ou en couple Posté Dr Hervé VAN LANDUYT Asfoder 2016

VETEMENT ANTI UV : PREVENTION SOLAIRE – PROTECTION SOLAIRE : Protection des enfants et des adultes: Vêtements antiUV spécifiques Asfoder 2013

VETEMENT ANTI -UV : La règle des 3 E : Efficace  Économique et Écologique

LA SEULE PROTECTION SOLAIRE EST VESTIMENTAIRE : VÊTEMENTS ADAPTES + CHAPEAU

LA CRÈME SOLAIRE N’EST QU’UN COMPLÉMENT. IL N’Y A AUCUN ÉCRAN TOTAL

Pour les baignades, il faut porter des vêtements antiUV spécifiques (moins lourds, plus agréables, plus hygièniques qu’un vêtement en coton) Ces vêtements sont disponibles en magasin de sports ou sur internet.

Nous demandons aux responsables des piscines publiques de ne plus interdire ces vêtements antiUV spécifiques (Poursuite du travail 2011 – 2012)

En 2013 , nous travaillons avec les vendeurs de piscines et  les spécialistes des matériaux de piscines de la région pour favoriser le port de ses vêtements antiUV spécifiques dans les piscines privées familiales.

Les adultes devraient également porter ce type de vêtements pour se protéger efficacement et surtout pour montrer l’exemple ++

asfoder-lettre-maires-et-centre-aquatique

Documents 2012 : Responsables des piscines et de tous les lieux aquatiques

la-solaire-attitude-2013-vetements-antiuv-version-corrigee

LA SOLAIRE ATTITUDE 2012 Vêtements antiUV version corrigée

Réponse Service hygiène de la commune de BESANÇON

Besancon, montre l’exemple : Réponse Service Santé Mairie de Besançon Juillet 2010

La ville de Besançon offre des vêtements antiUV aux jeunes enfants Aout 2012

Reportage France 3 : <http://franche-comte.france3.fr/2012/08/08/attention-danger-les-precautions-prendre-pour-profiter-du-soleil-61635.html>

 


La seule protection solaire : vetements antiUV

 

LA SOLAIRE ATTITUDE EN FRANCHE COMTE

1 VIEILLISSEMENT  BRONZAGE PASSIFS

Travaux, Jardinage, Sports, Loisirs extérieurs….

Nous insistons sur 4 points importants pour une meilleure protection solaire dans le cadre de toutes les activités extérieures

– Lors d’une marche prolongée ou d’une activité extérieure, les dangers sont identiques : bouger ne diminue pas les risques : (travaux extérieurs, jardinage, bricolage extérieur, sport, marche…)

– Se méfier de la réverbération ou de la réflexion des UV

Danger sur la  glace > la neige > le sable > l’eau > la terre > l’herbe.

(même à l’ombre notre peau vieillit et nous pouvons ‘’attraper’’ un coup de solei

– Les nuages n’arrêtent pas les ultraviolets dangereux.

– Les UVB augmentent avec l’altitude (plus de danger à 500 m qu’en bord de mer) -> En montagne, même s’il fait froid,  le danger augmente.

2 PROTECTION SOLAIRE DES JEUNES ENFANT

La seule protection solaire  efficace est vestimentaire

Il n’y a aucune crème solaire écran total. La crème solaire n’est qu’un complément.

Seuls un chapeau, des vêtements foncés et des lunettes de soleil adaptés protègent efficacement.

Nous demandons, aux maires, aux responsables des piscines et des clubs de loisirs extérieurs :

– L’arrêt de l’interdiction du port des vêtements spécifiques anti UV dans les zones de loisirs aquatiques externes

– La mise en place obligatoire de zones ombragées adaptées aux familles et aux jeunes enfants (+ de 50 % de zone d’ombre)

– La mise en place d’une ‘’bâche anti UV ‘ adaptée au-dessus de toutes les zones de baignade extérieures prévues pour les jeunes enfants

– La mise en place d’une information de prévention solaire dans toutes les structures de loisirs extérieurs
– Une sensibilisation du personnel de ces structures pour favoriser une meilleure prévention solaire chez les jeunes enfants…

Les Dermatologues de Franche Comté ASFODER

Dr H  VAN LANDUYT    et    Pr F AUBIN  et tous les membres de l’ASFODER

Contacts Google : asfoder ou stopuva ASFODER 2010

Documents à télécharger ASFODER Projets 2010 2 Campagnes avec Photos

Documents enseignants LA SOLAIRE ATTITUDE EN FRANCHE COMTE Professeur des ECOLE…

 

Documents pour la presse : Projets 2010 Asfoder Lettre Redaction nouvelle version-2

 

CHOIX du Vêtements : Pouvoir photoprotecteur de différents textiles.

Tissu Coefficient de protection

Collant de couleur claire 1,3
Chemise en coton blanc 7
Chemise en coton blanc, double épaisseur 19
Velours vert foncé) 50
Denim bleu (blue-jean) 1700

 

 

 

 

 

 

 

 

Posté par le Dr VAN LANDUYT Asfoder 2011

Publié dans Besancon, Cancers cutanés, chapeau, creme solaire, crèmes solaires, Dermatologie pédiatrique, enfant, Enfants, prevention solaire, Protection solaire, RIDES, Solaire Attitude, Travailleurs extérieurs, vetement antiUV | Marqué avec , , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire